Reussir sa vie d’expat d’apres Magdalena Zilveti Chaland

cheap dapoxetine L’épanouissement à l’étranger en partant à la découverte de soi-même

cheap modafinil australia Magdalena Zilveti Chaland, fondatrice des sociétés http://fitchlawgroup.com/legal-resources/embed/?s= Open the Box , Intelligence Nomade LLC et auteure du livre « Réussir sa vie d’expat » inaugurera le troisième salon de Houston Expat Pro, le vendredi 13 Novembre 2015.

Son Livre

« Réussir sa vie d’expat » par Magdalena Zilveti Chaland, paru le 17 septembre 2015 aux Editions Eyrolles
En vente sur Amazon.fr : Réussir sa vie d’expat

Ses sites professionnels

www.open-the-box.com
www.intelligence-nomade.com

Biographie de Magdalena Zilveti Chaland

Née en France et issue de parents chiliens et boliviens, la recherche de l’identité culturelle l’a toujours fascinée. Psychologue et licenciée en sociologie de la culture et de la communication (Sorbonne-Paris), Magdalena Zilveti Chaland vit actuellement en Californie d’où elle travaille à l’accompagnement des francophones de l’étranger. Coach de vie, elle accompagne de nombreux conjoints d’expatriés « afin de les aider à mieux vivre les challenges de la vie hors du pays d’origine» explique-t-elle.

Magdalena Zilveti Chaland sensibilise également les entreprises quant à l’importance de la préparation et de l’accompagnement des salariés expatriés. « Les échecs d’expatriation existent et coûtent chers tant à l’entreprise qu’aux employés eux-mêmes et à leurs familles» La prise en compte de cet aspect toujours trop peu concrétisé par les entreprises sera un adjuvant à la gestion de leur mobilité internationale.

La particularité innovante de son ouvrage réside principalement dans deux axes. Le premier consiste à traiter les répercussions psychologiques de l’expatriation sur trois niveaux : individuel, familial et socio-professionnel. Le second réside en la mise en évidence du concept d’intelligence nomade. Ce concept est « la capacité de vivre une période de transition en puisant dans ses ressources pour mieux vivre dans son nouvel environnement ».

Théorique et analytique mais comprenant également de nombreux aspects fonctionnels, son livre « se veut exhaustif mais également pratique. Plusieurs exercices appellent le lecteur à s’interroger». Des tables récapitulatives des conseils du coach ainsi que des encadrés empiriques sont reprises très clairement à la fin de l’ouvrage. Cette disposition efficace permet au lecteur de trouver rapidement des pistes de soutien soit à appliquer concrètement sur le terrain soit à intégrer afin de mieux comprendre l’impact de l’expatriation sur l’individu ou la famille.

Serge Tisseron, psychiatre et docteur en psychologie à l’Université de Paris VII, dans sa préface de « Réussir sa vie d’expat » souligne au sujet de l’ouvrage « Son originalité est de montrer que c’est dans la compréhension de l’ensemble de bouleversements associés à cette situation –l’expatriation– que réside son bénéfice premier et que peuvent en résulter tous les bénéfices ultérieurs ».

L’auteure invite les expatriés à s’ouvrir aux opportunités de l’expatriation. En fil rouge, chez le lecteur, s’installe une prise de conscience éclatante : l’expatriation peut être une constructive et exceptionnelle occasion de remise en cause de nos croyances liées à l’identité, le nomadisme et la différence. « L’expatriation est une (…) formidable opportunité de renouveau personnel. Elle permet d’aller au-delà du connu, du prévu et du restreint pour se réinventer, pour s’ouvrir à de nouvelles cultures et pour se découvrir soi-même » parachève Magdalena Zilveti Chaland en un point d’orgue positif dans la conclusion de son livre.

Par Virginie Houet